emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans le BTP

Une nouvelle stratégie de l’innovation et des nouveaux métiers chez Spie Batignolles

 | par 

Une nouvelle stratégie de l’innovation et des nouveaux métiers chez Spie Batignolles
Il y a beaucoup d’embauches et les jeunes professionnels du digital apportent un nouvel état d’esprit dans l’entreprise
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Le groupe de BTP Spie Batignolles a créé récemment une direction de l’innovation, et les métiers du BIM et du numérique génèrent de nouvelles opportunités d’emplois.

Spie Batignolles a remporté en septembre le prix « Innovation team best practices 2018 », qui récompense des outils innovants conçus par des équipes pluridisciplinaires, pour son outil Whatsapplan.  Une plateforme collaborative, qui permet aux différents intervenants d’un chantier de modifier et de suivre l’évolution du plan, dématérialisé et interactif. Le projet a été mené par des équipes de l’entreprise, en collaboration avec des étudiants de la d.school à Paris (école de design thinking au sein de l’école des Ponts Paris Tech) et de l’université Trinity College de Dublin.

Quelques mois avant ce prix, le groupe créait une direction de l’innovation, avec la volonté de rassembler et d’organiser les nouvelles idées qui peuvent naître au sein de l’entreprise. « La création de la direction de l’innovation nous a permis de nous structurer pour partager les actions innovantes dans le groupe. Par exemple, chez Spie Batignolles nord, les chefs de chantier et de travaux utilisent un outil de maquette numérique en réalité augmentée développé par une startup, Bloc in bloc, qui permet de superposer la maquette au chantier et de réaliser des contrôles en direct. Il a ensuite rapidement été utilisé à Paris et dans d’autres filiales construction et travaux publics, comme chez Malet », souligne Frédéric Gaurat, directeur technique en Ile-de-France.
Autre exemple d’une application dont l’utilisation s’est aussi étendue à l’échelle du groupe : une application qui permet aux conducteurs de travaux de communiquer avec les chefs de chantier. « Les conducteurs de travaux gèrent quatre ou cinq chantiers en même temps, l’outil leur permet d’échanger de manière simple sur les projets, avec un chat, une base de documents et des photos annotées», explique Alexis Hermet, directeur technique de Spie batignolles nord.

Nouvelles embauches et formation

L’emploi de nouveaux outils, le recours aux startups et à l’innovation en interne résultent d’une stratégie de l’entreprise. « Nous employons une nouvelle méthode, le design thinking, en partenariat avec la d.school de l’école des Ponts dont c’est la spécialité. Cela nous permet de travailler sur des cycles courts, de tester des idées sur le terrain, et de prototyper rapidement. Puis, lorsqu’un outil fonctionne et qu’il a été validé, de le diffuser rapidement dans les autres activités et entités du groupe », détaille Lou Martinez-Sancho, directrice de l’innovation de Spie batignolles. Ce qui amène l’entreprise à chercher de nouvelles compétences, essentiellement numériques.

« Nous travaillons avec les opérationnels et les ressources humaines pour les identifier. Nous recrutons des experts du BIM, du numérique, et nous revoyons aussi notre offre de formation interne pour faire monter en compétences les collaborateurs », reprend Lou Martinez-Sancho. « Il y a beaucoup d’embauches et les jeunes professionnels du digital apportent un nouvel état d’esprit dans l’entreprise, secouent un peu notre organisation très structurée des métiers du bâtiment», se réjouit Alexis Hermet. L’innovation ne se traduit pas que par de nouvelles embauches, mais passe aussi par l’évolution des salariés en interne. « La responsable BIM de Spie Batignolles nord, Céline Bricogne a un profil ingénieur et a réalisé un parcours transverse dans l’entreprise avant de trouver avec le BIM un nouveau champ d’action pour s’exprimer. Elle a une vision globale du métier de l’entreprise et c’est important aussi pour l’innovation », reprend Alexis Hermet. Si le BIM reste un des grands enjeux de la transformation du secteur, l’entreprise travaille sur d’autres sujets, comme la transition énergétique.


 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Grand Paris Express : LafargeHolcim décroche 110 millions d’euros de contrats

Grand Paris Express : LafargeHolcim décroche 110 millions d’euros de contrats

Le Sénat réfléchit à l’avenir de la filière sidérurgique

Le Sénat réfléchit à l’avenir de la filière sidérurgique

Le métier de chargé d'indemnisation

Le métier de chargé d'indemnisation

Travaux publics : 200 000 embauches dans les 5 ans

Travaux publics : 200 000 embauches dans les 5 ans

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

3120 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X