emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans le BTP

Témoignage

 | par Le Moniteur Emploi

Témoignage
Pierre Lamblin
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Pierre Lamblin,

directeur du département études et recherche de l’Apec

« Les départs en retraite resteront importants jusqu’en 2015 »

Le Moniteur : Vos prévisions de recrutement de cadres repartent à la hausse. Pourquoi ?

La conjoncture est bonne cette année pour les cadres. Les carnets de commandes des entreprises se sont regarnis et l’investissement se redresse. Par ailleurs, les départs à la retraite resteront importants jusqu’en 2015. Autant d’éléments qui redonnent confiance aux chefs d’entreprise pour recruter. D’après l’enquête trimes­trielle de l’Apec, près d’une entreprise de BTP sur deux a recruté au moins un cadre au 2e trimestre et envi­sage de le faire au 3e. Au global, près de 200 000 cadres seront recrutés en 2011 dans le privé. Le secteur de la construction s’inscrira, lui aussi, dans cette dynamique avec 10 000 embauches prévues environ.

Le Moniteur : De leurs côtés, les cadres ont-ils retrouvé une certaine mobilité ?

En 2009, pendant la crise, seulement 5 % des cadres ont changé d’entreprise. En 2010, la mobilité externe a progressé à 7 % et tout laisse à penser que le niveau d’avant-crise (10 %) devrait être à nouveau atteint dans les prochains mois. Les intentions de mobilité sont, elles aussi, importantes : 30 % des cadres songent à changer d’entreprise dans les 12 prochains mois. Les cadres sont plus confiants dans leur avenir professionnel, moins frileux pour prendre des risques.

Le Moniteur : Quels sont les éléments de motivation dans la mobilité des cadres ?

Lorsqu’il s’agit d’une mobilité interne, les cadres vont avant tout regarder l’élargissement des missions et des responsabilités. Dans le cadre d’une mobilité externe, l’intérêt du poste arrive en tête des motivations, juste devant la rémunération. Mais, après deux années d’augmentations salariales restreintes, les velléités seront sans doute au rendez-vous, même si les marges de manœuvre des entreprises restent limitées.

Propos recueillis par Emmanuelle N’Haux

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Ma femme est mutée à Charleville-Mézières!

Ma femme est mutée à Charleville-Mézières!

Coliving et coworking : ces nouveaux modèles qui font recette dans l’immobilier

Coliving et coworking : ces nouveaux modèles qui font recette dans l’immobilier

Le data scientist, cet as des maths au service du business

Le data scientist, cet as des maths au service du business

Consultant en PLM : c’est quoi ce métier ?

Consultant en PLM : c’est quoi ce métier ?

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

2532 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X