emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans le BTP

Socotec créé un cabinet de recrutement en interne

 | par 

Socotec créé un cabinet de recrutement en interne
Acteur de l’inspection et du contrôle technique construction, le Groupe Socotec a décidé de créer un cabinet de recrutement internalisé pour satisfaire ses besoins importants.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Acteur de l’inspection et du contrôle technique construction, le Groupe Socotec a décidé de créer un cabinet de recrutement internalisé pour satisfaire ses besoins importants. 

« L’idée est partie du constat que dans notre secteur, le recrutement est confié à des chargés de ressources humaines généralistes qui recouvrent tous les domaines de cette compétence », explique Sébastien Botin, DRH chez Socotec.

En 2016, afin d’anticiper la reprise, il a souhaité créer un service dédié au recrutement car cette fonction est très différente des autres activités des RH. « Le cycle du recrutement nécessite d’être présent pour recevoir les candidats, pour faire les retours, les relancer, faire du sourcing, préparer les intégrations, indique-t-il. C’est une succession de tâches courtes, alors que les autres composantes du métier RH requièrent des temps longs. Les deux activités sont difficilement compatibles. » Lorsque les tensions s’accentuent sur le marché du recrutement, cela a tendance à primer toutes les autres composantes de la fonction RH, car pour faire face aux besoins, les Responsables RH se concentrent sur cette tâche quasi-exclusivement.

Une équipe spécialiste du recrutement

Pour éviter ce genre de situation, le groupe Socotec dispose désormais d’une équipe de recrutement dédiée qui source les candidats, les sélectionne et accompagne leur intégration dans l’entreprise. 

Cette équipe, opérationnelle depuis début 2017, est constituée de sept recruteurs et de trois profils « back office ». « Ils assurent tout le cheminement, de l’identification des candidats jusqu’à la confirmation de l’embauche après la période d’essai », souligne Sébastien Botin.

Pour constituer cette équipe, le DRH a souhaité des profils pointus en matière de recrutement, afin qu’ils aient les bons réflexes et qu’ils soient familiers des méthodes et outils. « Ils doivent être à l’aise avec les outils informatiques, avec les bases de données pour trouver les profils », précise-t-il.

Tous sont issus de cabinets de recrutement. « J’ai débauché des chasseurs de tête », plaisante Sébastien Botin. La mise en place de cette équipe a été amorcée au bon moment par rapport à la reprise d’activité qui s’est matérialisée en 2017 « avec une augmentation sensible de notre volume de recrutement, rapporte-t-il. Nous sommes passés de 300 recrutements annuels à 600 en 2017 puis à 800 en 2018. »

Alimenter le vivier de candidats

« Ce mode d’organisation est très efficace, je ne reviendrai pas en arrière, reconnaît Sébastien Botin. Les recruteurs ne sont dédiés qu’à ce métier, ils sont disponibles en permanence pour rechercher des candidats et les rencontrer. »

Et de poursuivre : « Aujourd’hui nous avons besoin de recruteurs qui soient proactifs, qui soient réellement sur la brèche, qui prennent des initiatives pour aller débusquer les candidats. Ils connaissent parfaitement les métiers de notre secteur et se spécialisent par thèmes afin de sélectionner au mieux les profils, alimenter notre vivier de candidats pour anticiper les besoins.  »

Animer le réseau

En interne, la création de cette entité a été très bien perçue car dès que le marché était tendu, cela générait beaucoup de pression sur les équipes RH. « Le recrutement n’est généralement pas le point fort des ressources humaines généralistes qui sont plutôt de formation juridique, ajoute Sébastien Botin.  Or, un bon recruteur reçoit en moyenne dix personnes par semaine et passe des dizaines d’appels par jour. C’est un métier à part entière. Il n’y a que le volume qui paie. »

Cette cellule a également pour mission d’animer un réseau de partenaires afin qu’ils apportent, vers la société Socotec, des candidats que l’entreprise ne capte pas en direct. « Elle est aussi en charge des relations avec les écoles afin de faire rayonner notre marque employeur et capter à la source les jeunes intéressés par nos métiers », conclut Sébastien Botin. 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Jeunes diplômés : profitez de la guerre des talents

Jeunes diplômés : profitez de la guerre des talents

Femmes et bâtiment : vers la mixité?

Femmes et bâtiment : vers la mixité?

Bâtiment, travaux publics, ces métiers qui recrutent des jeunes diplômés

Bâtiment, travaux publics, ces métiers qui recrutent des jeunes diplômés

Grand Paris : le chantier du siècle et ses opportunités d’emploi

Grand Paris : le chantier du siècle et ses opportunités d’emploi

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

3466 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X