emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans le BTP

Quels profils intéressent les startups de la construction ?

 | par 

Quels profils intéressent les startups de la construction ?
Elle emploie aujourd’hui 170 personnes et prévoit d’embaucher environ 100 personnes de plus en 2019
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Les professionnels issus du milieu du BTP et les professionnels de l’informatique sont recherchés par les startups qui développent de nouvelles solutions pour le secteur.

Créée en 2011, Finalcad propose aux entreprises de BTP une application mobile qui collecte des données de chantier pour améliorer les processus. La société s’est alliée avec les majors du secteur et s’est rapidement développée ces deux dernières années. Elle emploie aujourd’hui 170 personnes et prévoit d’embaucher environ 100 personnes de plus en 2019.

De très gros besoins, orientés essentiellement vers deux profils : les commerciaux pour la vente, et des ingénieurs pour l’avant-vente et l’accompagnement des clients. Les candidats les plus recherchés sont ceux issus du terrain. « Des conducteurs, des directeurs de travaux sont les mieux à même de vendre ou de faire adopter une application mobile pour le suivi de chantier. Ils n’ont pas besoin d’être experts en informatique, mais leur expertise métier est primordiale », explique Christophe Des Dorides, vice-président en charge des partenariats de Finalcad. Spécificité de cette entreprise en forte croissance, elle s’attache moins au diplôme que les grandes.

« Nous étudions les profils qui peuvent s’adapter à notre métier et ils peuvent être issus de grandes écoles de commerce et d’ingénieurs comme d’établissements plus modestes, nous n’avons pas de grilles figées comme dans les grands groupes », reprend Christophe Des Dorides. Pour attirer les jeunes, la scale up (niveau de développement supérieur à celui de la startup) vient de réaliser un gros investissement pour quitter la région parisienne et s’offrir une adresse centrale, avenue des Champs Elysées. « C’est un sujet de fond pour les startups, le recrutement est tendu et le critère du lieu de travail est devenu très important pour les jeunes », appuie Christophe Des Dorides.

Une expérience du métier BTP

Créée fin 2017, incubée à Station F à Paris, Siteflow est une startup qui développe un outil numérique pour donner des explications aux opérateurs sur le chantier et permettre un suivi de la production au quotidien. Si la jeune entreprise développe des solutions numériques, elle s’adresse à un secteur qui reste encore traditionnel. « Nous sommes trois associés issus des travaux spéciaux et du nucléaire. Ce qui rassure les clients, c’est qu’on ait une véritable expérience dans leur domaine », souligne Louis Hauvette, cofondateur. En 2019, l’entreprise prévoit de recruter des chefs de projet pour former et accompagner ses clients à l’utilisation de l’outil. « Nous chercherons des conducteurs de travaux avec une petite sensibilité informatique, capables de communiquer leur expérience du terrain », détaille Timothée Piette, cofondateur.


L’émulation générée par les startups du BTP crée aussi de nouveaux postes dans les grandes entreprises. La société d’ingénierie Arcadis a ainsi nommé deux responsables écosystème, pour les zones Europe et monde, pour notamment animer une veille active sur le monde des startups et gérer les partenariats. « Les startups jouent un rôle important pour nous ouvrir aux idées innovantes », confirme Stéphane Kirkland, city executive Paris chez Arcadis. L’entreprise a signé cet été un partenariat avec le grand accélérateur américain de startups, Techstars, pour participer à l’accélération de 10 startups qui seront sélectionnées d’ici le 11 novembre. « Notre objectif est de travailler différemment avec les startups, créer un réseau. Nous accompagnerons les entreprises en leur apportant notre savoir dans nos différents métiers, et Techstars leur apportera le cadre entrepreneurial », détaille Stéphane Kirkland.
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Compétences: le BIM se ménage une place dans le contrôle construction

Compétences: le BIM se ménage une place dans le contrôle construction

Dynamisme de l'emploi dans les travaux publics

Dynamisme de l'emploi dans les travaux publics

Les jeunes ingénieurs ont toujours la cote en 2019

Les jeunes ingénieurs ont toujours la cote en 2019

2019, un marché de candidats

2019, un marché de candidats

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

3606 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X