emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans le BTP

Promotion immobilière : les métiers qui recrutent

 | par 

Promotion immobilière : les métiers qui recrutent
Développeurs fonciers et commerciaux recherchés!
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Les métiers de la promotion immobilière ont le vent en poupe. Le secteur affiche un réel dynamisme depuis un peu plus d’un an, avec la reprise des achats, notamment dans le neuf. Tour d’horizon des métiers qui embauchent.

« Le recrutement dans notre secteur fait face à un dynamisme croissant en raison d’un regain d’activité, poussé par les ventes de logements, en augmentation pendant 10 trimestres consécutifs entre 2015 et 2017 », rapporte Emmanuelle Rey, responsable du dialogue social et du développement RH à la Fédération des promoteurs immobiliers.

Prêts à taux zéro, taux d’emprunt relativement bas, ces éléments favorisent la vente de logements neufs et influencent l’état du recrutement. « Certes aujourd’hui il y a une incertitude sur les éventuelles mesures fiscales qui pourraient être mises en place, mais cela n’a pas vraiment d’impact sur le secteur », indique Frédéric Rei, directeur Immobilier et construction chez Page Personnel.

Développeurs fonciers et commerciaux recherchés

Conséquence : les cinq filières de la promotion immobilière (foncier, montage de programmes, commercialisation, métiers techniques et métiers de la livraison et de l’exploitation) recrutent, par exemple, des développeurs fonciers, des commerciaux ou encore des professionnels des métiers en fin de cycle (livraison, exploitation, service après-vente). « Les recrutements se font à la fois sur des postes juniors et sur des profils expérimentés, à tout niveau de qualification », ajoute Emmanuelle Rey.  

Les « négociateurs Vefa » très  demandés

« La tendance du moment, depuis environ un an et demi, c’est un fort recrutement sur la partie commercialisation », précise Frédéric Rei. Les profils de « négociateurs Vefa » (Vente en état futur d’achèvement), donc sur de l’immobilier neuf, sont très demandés. « Ce métier connaît une demand forte », poursuit-il. C’est aussi le cas pour ceux de la prospection foncière et du développement foncier. « Pour cette branche, les profils sont difficiles à trouver, il y a assez peu de candidats car cette profession nécessite une bonne connaissance du tissu local, souligne Frédéric Rei. C’est une fonction davantage politique que dynamique. »

Une personnalité plutôt qu’un diplôme

Les employeurs ne recherchent d’ailleurs pas forcément de diplôme spécifique mais davantage des personnalités. « Il faut des personnes capables de développer et d’entretenir un réseau », explique Emmanuelle Rey. Et de faire savoir : « Pour ces métiers en tension, nous assistons à une ″chasse aux talents″ qui oblige les recruteurs à être créatifs dans leur recherche, à s’ouvrir davantage sur l’externe pour trouver les compétences qu’ils souhaitent. »

Malgré tout, Frédéric Rei prévient que « ce dynamisme ne durera pas car le secteur est cyclique. Cela dépendra aussi des mesures gouvernementales. »

L’impact du numérique : BIM, big data et réseaux sociaux

Le secteur de la promotion immobilière réalise sa révolution numérique, une dynamique surtout portée par les grands groupes. « Le digital influence tous nos métiers et fait évoluer les compétences attendues », signale Emmanuelle Rey. Par exemple, avec le développement de la maquette numérique (BIM), les corps de métier doivent évoluer dans leur façon de travailler. « L’ensemble du cycle de la promotion immobilière est touché par cette évolution », ajoute-t-elle. Autre exemple : « Le développeur foncier est amené à utiliser le big data pour préparer ses recherches de terrains et de foncier, précise Emmanuelle Rey. Auparavant, sa mission était davantage centrée sur le 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Loi Elan : un impact sur les recrutements des bailleurs sociaux

Loi Elan : un impact sur les recrutements des bailleurs sociaux

« Vous aimez trouver des solutions techniques ? Devenez ingénieur génie civil ! »

« Vous aimez trouver des solutions techniques ? Devenez ingénieur génie civil ! »

Emploi des cadres : les recrutements en hausse

Emploi des cadres : les recrutements en hausse

« Les entreprises s’ouvrent un peu plus aux profils en formation continue »

« Les entreprises s’ouvrent un peu plus aux profils en formation continue »

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

3150 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X