emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans le BTP

Promotion immobilière : de nombreux recrutements et des métiers en pleine évolution

 | par 

Promotion immobilière : de nombreux recrutements et des métiers en pleine évolution
Le promoteur recherche encore environ dix personnes d’ici la fin de l’année, dont des chefs de projets, des chargés de développement, des chargés d’opérations...
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Portés par les bons résultats des ventes de logements neufs, les promoteurs immobiliers recrutent pour leurs grandes fonctions de responsable de programme ou de développeur foncier, mais aussi pour de nouveaux métiers.

Avec des ventes de logements neufs qui se poursuivent à un haut niveau en 2018, les perspectives d’embauches sont bonnes cette année chez les promoteurs. « Les besoins sont importants mais les promoteurs ont des difficultés à recruter, ils sont même entrés dans une guerre des talents pour trouver des responsables de programme, des développeurs fonciers, des profils juridiques…

Les directeurs de ressources humaines doivent repenser leur sourcing pour attirer davantage de professionnels d’autres secteurs. Par exemple, chercher des commerciaux ou des négociateurs dans les réseaux bancaires, pour qu’ils puissent conseiller les clients sur le financement de l’immobilier », explique Emmanuelle Rey, responsable du dialogue social et du développement des ressources humaines à la fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

Nouveaux métiers

Pour diversifier son recrutement, Icade a mis en place un « Innovation graduate programme » qui accueillera une première promotion de dix jeunes diplômés à la rentrée. Le programme de 18 mois leur permettra de diriger un ou plusieurs projets innovants sur le mode de « l’intreprenariat », mais aussi de tester les différents métiers du groupe, comme responsable de programme, ou responsable de développement. L’entreprise entend ainsi étendre sa base de recrutement au-delà des ingénieurs et des experts de l’immobilier.

« Ces profils généralistes, principalement issus de grandes écoles et que nous formerons à nos métiers, nous permettront d’enrichir et de diversifier nos équipes. L’immobilier est un secteur complexe, en pleine mutation et qui requiert des compétences dans de nombreux domaines.

Nous recrutons ainsi des créatifs, des innovateurs, ou encore des intrapreneurs  », détaille Maria Dos Santos, directrice du recrutement et du développement des compétences. Le groupe doit pourvoir 170 postes cette année et un volume équivalent l’année prochaine. « De nouveaux métiers apparaissent, comme dans le domaine de la relation client. Aujourd’hui nous partons des usages et des besoins des clients pour concevoir notre offre. Un autre métier se dessine aussi autour du management de la data », ajoute Maria Dos Santos.

Attirer les jeunes candidats

De son côté, le promoteur et bailleur social 3F déploie aussi sa stratégie pour attirer les professionnels, à commencer par les jeunes en renforçant sa politique d’alternance, de stages et de partenariats avec les écoles.

« Nous voulons aussi développer le travail avec les junior entreprises », appuie Rodolphe Salfati, responsable emploi et carrières. Le promoteur recherche encore environ dix personnes d’ici la fin de l’année, dont des chefs de projets, des chargés de développement, des chargés d’opérations... «  Il y a une tension sur les chargés de développement, qui recherchent le foncier, ils sont peu nombreux et très prisés. Pour les attirer, nous mettons en avant le parcours que nous leur offrons, la possibilité de passer responsable de programme, puis chef de service, responsable d’agence, et d’avoir des responsabilités de management d’équipe dès qu’ils rentrent chez nous », souligne Rodolphe Salfati.

 3F met aussi en avant ses postes de chef de projet en renouvellement urbain. « C’est un poste un peu différent du chef de projet classique, car il faut s’impliquer dans un quartier existant, avec des enjeux de restructuration urbaine, de destruction et de reconstruction, d’accompagnement des locataires aussi », reprend Rodolphe Salfati.

Pour aider ses adhérents à recruter, la FPI mettra en place en septembre une plateforme web, intitulée “promoteurs de talents“. « Ce sera un espace de rencontres pour les promoteurs, les candidats, les écoles et universités. Il y aura également des informations sur les métiers, des vidéos et des actualités sur l’emploi dans la promotion immobilière », détaille Emmanuelle Rey.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Assurance : comment se porte le recrutement ?

Assurance : comment se porte le recrutement ?

Le groupe Auchan accentue la visibilité de ses annonces pour les travailleurs handicapés

Le groupe Auchan accentue la visibilité de ses annonces pour les travailleurs handicapés

BTP : quelle insertion pour les personnes handicapées ?

BTP : quelle insertion pour les personnes handicapées ?

La construction métallique va recruter 3000 personnes

La construction métallique va recruter 3000 personnes

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

2899 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X