emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans le BTP

Manager par le BIM

 | par Coralie Donas

Manager par le BIM
Emmanuel Monin est arrivé au BIM par la voie du dessin.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

« Le BIM doit être rattaché au cœur des métiers pour être adopté ». La maquette numérique, le BIM, se développe dans les entreprises de BTP. Mais quel est le rôle de ceux qui pilotent au quotidien la mise en place de cet outil ? Portrait d’Emmanuel Monin, chargé de projet et référent BIM à l’agence d’architecture AA Group de Dijon.

Emmanuel Monin est arrivé au BIM par la voie du dessin. Formé au métier de dessinateur-projeteur, il travaille dans des bureaux d’études avant de reprendre un cursus à l’école nationale supérieure d’art de Dijon où il passe un diplôme national d’arts et techniques (DNAT). Après différentes expériences, il intègre une agence d’architectes dans laquelle il travaillera pendant 18 ans. « J’y suis entré comme dessinateur, puis j’ai eu la possibilité d’évoluer vers des domaines différents, du management informatique, le suivi de chantier… C’est aussi là que j’ai découvert le BIM », explique Emmanuel Monin.

En 2008, son agence participe à un concours du Conseil Régional de Bourgogne qui requiert l’utilisation de la maquette numérique. « On ne parlait pas encore de BIM, mais plutôt de format « IFC », des fichiers open source que nous pouvions échanger et sur lesquels nous pouvions intervenir ». De cette expérience, Emmanuel Monin en tire avec toute l’équipe de l’agence une nouvelle façon de travailler. « Nous sommes passés d’une représentation traditionnelle en 2 dimensions, à une maquette numérique en 3 dimensions, dont sont tirés les divers plans, coupes, façades, quantitatifs et images de synthèse ».

En 2016, Emmanuel Monin s’inscrit au diplôme universitaire « Modélisation numérique du bâtir : BIM » proposé par l’Université Paris-Est Marne-la Vallée et le Pôle de formation environnement, ville et architecture (EVA). « Cela m’a ouvert de nouvelles perspectives sur l’usage du BIM et m’a permis de comprendre notamment que le BIM pouvait servir durant toute la vie d’un bâtiment, dans la gestion de patrimoine, l’exploitation, la maintenance. Il y a en fait autant de BIM que d’usagers ».

Gagner du temps de travail

A son retour, il peut rapidement mettre en pratique ses nouvelles connaissances pour un projet de construction d’un collège remporté par son agence. Avec ses collègues, Emmanuel Monin met en place une plateforme collaborative, utilisée par la maîtrise d’œuvre. « Cette façon de travailler présente énormément d’avantages : la pré-synthèse pendant la phase d’études évite les malfaçons, et comme on construit en numérique on peut voir tout de suite s’il y a un problème.

Quant à la maîtrise d’ouvrage, elle a accès à toute l’information sur la plateforme, visualise l’avancée des travaux, peut mieux se représenter les choses grâce à la 3D ». De son expérience, Emmanuel Monin déduit que le BIM est beaucoup plus un sujet humain que technologique. « Il faut convaincre les équipes qu’il faut arrêter le mouvement, accepter de perdre un peu temps pour changer sa façon de travailler et en gagner beaucoup par la suite. Il faut être pédagogue, savoir expliquer pourquoi il faut faire différemment de ce qui est fait d’habitude.

Comme par exemple déplacer la charge de travail en amont, car plus les informations sont modélisées tôt, plus les décisions peuvent être prises tôt et permettre d’éviter des erreurs ». Emmanuel Monin vient de rejoindre une nouvelle agence d’architecture en tant que chargé de projet et référent BIM. « Tout l’enjeu des managers BIM est d’expliquer l’intérêt de travailler en s’appuyant sur la maquette numérique de manière très concrète. Il faut vraiment rattacher le BIM au cœur des métiers de chacun, pour que tout le monde l’adopte ».

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Le data scientist, cet as des maths au service du business

Le data scientist, cet as des maths au service du business

Consultant en PLM : c’est quoi ce métier ?

Consultant en PLM : c’est quoi ce métier ?

Chief data officer : c’est quoi ce métier ?

Chief data officer : c’est quoi ce métier ?

La Fédération française du bâtiment mise sur l’apprentissage

La Fédération française du bâtiment mise sur l’apprentissage

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

2619 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X