emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans le BTP

Les profils les plus demandés

 | par Le Moniteur Emploi

Les profils les plus demandés
Les profils les plus demandés
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Les profils les plus demandés

Un rééquilibrage entre les jeunes candidats et les profils expérimentés

Autre conséquence de la crise : les recrutements, traditionnellement tournés vers les débutants depuis plusieurs années, ont tendance à se rééquilibrer entre les candidats jeunes et les profils plus expérimentés. « Nous avons aujourd’hui plutôt besoin de professionnels immédiatement opérationnels et confirmés », explique Vincent Nicot, le directeur des ressources humaines en charge du recrutement et des relations écoles de Bouygues Construction. Ce rééquilibrage se lit dans les chiffres : Spie entend ainsi recruter 50 % de juniors, et 50 % d’expérimentés, de même que Vinci Construction en ce qui concerne ses cadres (proportion qui passe à 60 % de jeunes diplômés et 40 % de confirmés chez les ETAM). Problème : ces profils expérimentés sont difficiles à dénicher en ces temps de conjoncture morose. « La crise incite les salariés à adopter une stratégie de carrière sinon attentiste, du moins prudente. Dans leur esprit, les collaborateurs ont tendance à se dire que changer d’entreprise durant une période d’incertitude économique représente trop de risques pour être tenté. Résultat, nous avons du mal à trouver les profils expérimentés que nous recherchons », continue Vincent Nicot.

Pour ce qui concerne les jeunes, outre les recrutements à sortie d’école ou de diplôme universitaire, les entreprises proposent également des dispositifs tels que l’alternance, une méthode qui permet d’intégrer « en douceur » de nouveaux collaborateurs. « Nous visons environ 1 000 alternances pour 2010. Soit sous la forme de l’apprentissage, soit sous la forme du contrat de professionnalisation », détaille Fabio di Mario, directeur du développement des Ressources Humaines pour le groupe Spie. Les qualités nécessaires pour séduire les entreprises du secteur ? Une connaissance technique et une bonne formation, mais pas seulement. « Nous recherchons davantage des personnalités que des diplômes », fait ainsi savoir le groupe Vinci, qui s’avoue séduit par les candidats faisant preuve « d’autonomie, de rigueur, de sens de l’initiative et de goût pour le travail en équipe ». Spie Batignolles, de son côté, est intéressé par les personnes disposant d’une double compétence « technique et managériale. Il faut savoir travailler en équipe, être à l’écoute des clients… », détaille Nicolas Flamant, directeur des ressources humaines et du développement durable du groupe. Enfin, la plupart des entreprises de BTP se sont donné pour mission de féminiser leurs équipes dans les prochaines années. Avis aux candidates.

 

Des modes de recrutement toujours plus variés

A chaque métier et profil son canal de recrutement privilégié. Chez les compagnons, la meilleure façon de séduire un employeur reste la cooptation, autrement dit être recommandé par une personne déjà en place dans l’entreprise. Plusieurs groupes de BTP proposent d’ailleurs à leurs salariés des primes si ces derniers leur permettent d’embaucher de nouveaux collaborateurs de confiance. Les jeunes diplômés, eux, sont recrutés le plus souvent… sur les bancs de leur école. De fait, les grandes entreprises du secteur ont presque toutes mis en place des systèmes de partenariat avec les écoles d’ingénieurs, qui leur permettent de venir présenter leurs métiers lors de conférences, et de proposer des stages aux étudiants – ces stages s’apparentant très souvent à des pré-embauches. Les entreprises sont également présentes sur les divers forums pour l’emploi organisés en France. Enfin, le reste des recrutements se réalise essentiellement via les différents job boards (sites d’embauches en ligne) que l’on peut trouver sur la Toile, et directement sur les sites internet des employeurs. La quasi-totalité d’entre eux dispose en effet désormais d’un espace dédié sur leur site répertoriant leurs offres, et permettant de candidater en ligne.

Stéphane Régy

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Le BTP et les TP peinent toujours à recruter

Le BTP et les TP peinent toujours à recruter

Intérim : Alphyr devient MisterTemp’ group

Intérim : Alphyr devient MisterTemp’ group

SEEPH 2019 : TOUS DIFFERENTS, TOUS COMPETENTS !

SEEPH 2019 : TOUS DIFFERENTS, TOUS COMPETENTS !

Ces métiers du futur les plus plébiscités

Ces métiers du futur les plus plébiscités

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

3168 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X