emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans le BTP

Les Miranda, une entreprise familiale au service de la démolition

 | par 

Les Miranda, une entreprise familiale au service de la démolition
Il est loin le temps où les démolitions des bâtiments se faisaient à la boule, en « tapant dans le tas »
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Sylvain et Stéphanie Miranda ont repris l’entreprise de démolition de leur père il y vingt ans. ERDT compte aujourd’hui une quarantaine de salariés.

Chez les Miranda, la démolition est d’abord une affaire de famille. « C’est mon père qui a créé l’entreprise il y a près de 30 ans, raconte Sylvain, qui a repris la société avec sa sœur, Stéphanie, en 2000. A l’époque, il y avait cinq salariés. On était plus proche de l’artisanat ». Aujourd’hui, ERDT (Etude réalisation démolition terrassement) est une PME de 40 salariés en plein développement. Si elle a gardé son siège historique, dans un petit pavillon de Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), c’est désormais depuis Gennevilliers (Hauts-de-Seine) qu’elle déploie son activité.

« Nous travaillons principalement avec des collectivités. Nous avons des baux de quatre ans avec une douzaine de villes de la région parisienne pour des opérations de démolition, désamiantage et sécurisation des biens, explique Sylvain Miranda. Nous cassons des bâtiments pour libérer du foncier. Nous désamiantons des structures. Nous mettons en sécurité des immeubles sur lesquels la ville ou la préfecture a pris un arrêté de péril. Nous sommes, dans le cadre de ces contrats, disponibles 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 ».

L’entreprise, qui a acquis une solide réputation, intervient également pour le compte de promoteurs comme Cogedim. Elle est également très sollicitée lors des chantiers de rénovation urbaine, très nombreux en région parisienne. « Nous démolissons des immeubles pour laisser place à de nouvelles constructions », résume ce patron de 51 ans.

Du matériel pour démolir des immeubles de plus de 30 mètres de haut

Mais, attention, démolir ne se limite pas à tout raser. Il est loin le temps où les démolitions des bâtiments se faisaient à la boule, en « tapant dans le tas », sans distinction de matériaux et sans étude préalable. Depuis une vingtaine d’années, le secteur s’est professionnalisé et connaît des évolutions majeures, à tous les niveaux : organisation, matériel, formation, environnement. Certains d’ailleurs ne parlent plus de démolisseurs mais de déconstructeurs (cf encadré). « C’est un métier, sourit cet homme qui a fait ses armes chez Bouygues. Cela requiert des compétences très techniques ».

Pour faire face aux nouveaux enjeux de la profession, ERDT a révolutionné son mode de fonctionnement. « Quand nous avons pris la tête de l’entreprise, nous avons voulu la faire évoluer. Ma sœur, qui est diplômée en économie et gestion, a remis à plat l’administratif, la comptabilité, etc. Moi, j’avais travaillé chez Bouygues, un grand groupe de BTP. Cela nous a aussi servi ». En quelques années, l’entreprise se développe : « En 2000, on avait 5 salariés. En 2009, une vingtaine. Et aujourd’hui, une quarantaine ».

Il y a trois ans, l’entreprise s’est lancée dans la dépollution des sols : « Chaque année, nous évacuons 30 000 tonnes de terre polluée. Toute l’Ile-de-France est polluée. C’est un marché en expansion », commente Sylvain Miranda. L’entreprise ne cesse également d’investir dans du matériel performant. « On vient d’acheter une pelle Liebherr R 950 qui va nous permettre de démolir des immeubles de 31 mètres de haut. Nous serons les premiers à disposer d’un tel matériel en France. Cela va nous permettre d’accéder à des nouveaux marchés ».

Comme la plupart des entreprises du secteur, ERDT a beaucoup de mal à recruter. « On cherche des maçons, des mécaniciens, des soudeurs, des chauffeurs routiers, etc. Et on n’en trouve pas ! ». Pour pallier au manque de main d’œuvre, l’entreprise assure elle-même la formation de ces employés et n’hésite pas à les envoyer en alternance pendant plusieurs mois. « Tous les gens courageux, on les prend et on les forme !, martèle Sylvain Miranda. On a par exemple recruté il y a quelques années comme manœuvre un jeune qui ne savait ni lire, ni écrire. On lui a donné des cours du soir, on lui a payé une formation au permis de conduire et aujourd’hui, il est chef d’équipe ».

 

C’est quoi la déconstruction ?

La démolition de bâtiments publics ou privés, qu’il s’agisse de commerces, d’usines, de bureaux, de logements, fait appel à plusieurs métiers de spécialistes : désamianteurs, scieurs, démolisseurs. La déconstruction (ou démolition sélective) consiste à démonter successivement les matériaux réutilisables d’un bâtiment afin de les récupérer et de les recycler dans une nouvelle construction ou en vue d’un nouvel usage après transformation. Elle réunit différentes techniques comme le curage, la démolition manuelle et mécanique, le découpage, la démolition à l’explosif, le sciage, le désamiantage... Le secteur porte une attention particulière à la protection de l'environnement avec notamment le tri des déchets par catégorie (bois, béton, plastique, acier, plâtre, verre, etc.).

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Trop peu d’informaticiennes : « on peut changer la donne »

Trop peu d’informaticiennes : « on peut changer la donne »

Cadre en gestion, finance et administration : jusqu’à 120 000 euros bruts annuels

Cadre en gestion, finance et administration : jusqu’à 120 000 euros bruts annuels

Secteur commercial et marketing : quels salaires pour les cadres ?

Secteur commercial et marketing : quels salaires pour les cadres ?

Ingénieur de conception industrielle : quels changements avec la révolution numérique ?

Ingénieur de conception industrielle : quels changements avec la révolution numérique ?

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

3017 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X