emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans le BTP

Les femmes ont leur place dans le secteur du bâtiment

 | par 

Les femmes ont leur place dans le secteur du bâtiment
L’association a été fondée en 2006 par des femmes du secteur du bâtiment
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

L’association Bâtir au féminin (BAF) à Montpellier, regroupe une quinzaine de femmes, cheffes d’entreprises, travaillant dans le bâtiment. L’association, qui a fêté ses dix ans l’année dernière, se fixe pour objectif d’encourager et de promouvoir l’accès des femmes à tous les métiers du bâtiment et de mettre fin aux stéréotypes. Le point avec Nicole Barondeau, verrière, membre active de l’association depuis 2009.

Pourquoi l'association Bâtir au féminin a-t-elle été créée ?

L’association a été fondée en 2006 par des femmes du secteur du bâtiment car nous sommes conscientes de devoir nous imposer dans ce milieu particulièrement masculin.  Nous voulons mutualiser nos forces, tout en valorisant le savoir-faire et la technicité de notre domaine. Nous souhaitons aussi défendre l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Les femmes peuvent tout à fait réaliser une crédence, un agencement de dressing ou une paroi d’architecture d’intérieure en verre. Nous voulons donc rendre les métiers du bâtiment plus attractifs auprès des femmes et faciliter leur orientation dans ce secteur.

Qui est membre de l’association?

Des femmes architectes, artisans, décoratrices, créatrices d’objets et de mobilier, des plombiers, électriciennes, des peintres, menuisiers, forgeronnes, des verriers... Chacune de nous a une part de son travail liée au métier du bâtiment, et une autre à des créations plus personnelles. Notre travail est empreint de créativité et de savoir-faire.

Comment devient-on membre ?

Il faut être une femme, cheffe d’entreprise, exerçant une activité dans le secteur du bâtiment et habitant à Montpellier ou dans les alentours. Il faut en effet pouvoir venir aux réunions mensuelles, participer aux manifestations, aux salons ou encore aux interventions dans les écoles. Nous voulons que les membres soient actives sur le terrain. C’est peut-être utopique, mais l’idéal serait que d’autres femmes travaillant dans le milieu du bâtiment montent des associations analogues dans d’autres régions de France et que nous nous rencontrions annuellement !

Quelles sont les actions menées par l'association?

Nous intervenons dans les établissements scolaires, principalement les collèges, afin de montrer que les métiers du bâtiment ne sont pas réservés aux hommes. Les femmes peuvent se réaliser en étant plombier, peintre ou verrier. Nous organisons aussi des actions pédagogiques pour sensibiliser et transmettre nos savoir-faire. Par exemple, mon atelier est un centre de stage pour les élèves des écoles de verre en France. L’association BAF participe aussi à des salons professionnels. A cette occasion, de nombreuses femmes viennent nous rencontrer pour des demandes de réalisation de travaux, nous les mettons alors en relation avec notre réseau. C’est aussi un moyen de susciter des vocations chez des femmes en reconversion, que nous informons alors sur les filières professionnelles.

L’association mène parfois des actions spécifiques. Ainsi, un camion équipé d’un système de radiologie pour dépister le cancer du sein chez les femmes circule dans le département de l’Hérault, le « Mammobile ». Nous en avons refait bénévolement toute la décoration, les murs, la salle d’attente. Les matériaux ont été financés par la structure institutionnelle du camion.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Etudes, recherche et développement : quels salaires pour les cadres ?

Etudes, recherche et développement : quels salaires pour les cadres ?

« Le marché de l’emploi est très dynamique »

« Le marché de l’emploi est très dynamique »

Les travaux publics recrutent à tout va en Ile-de-France

Les travaux publics recrutent à tout va en Ile-de-France

« Chez Egis, 90 % de la conception de nos ouvrages seront en BIM d'ici à 2020 »

« Chez Egis, 90 % de la conception de nos ouvrages seront en BIM d'ici à 2020 »

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

2803 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X