emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans le BTP

Emplois BTP : bilan 2017, perspectives 2018

 | par 

Emplois BTP : bilan 2017, perspectives 2018
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

La construction et les travaux publics profitent d’une reprise d’activité depuis le début de l’année 2016, ainsi que des grands chantiers en cours et à venir. Le site d’emploi Qapa retrouve cette tendance dans le deuxième baromètre annuel qu’il publie.

Le site d’emploi Qapa utilise son importante base de données – 5 millions d’inscrits, 450 000 offres d’emplois - pour dégager des tendances sur les attentes des candidats et les postes proposés. Il réalise depuis 2016 un baromètre annuel de l’emploi. Le bilan publié à la fin de l’année 2017 donne les grandes tendances relevées sur le site. Le BTP se classe ainsi juste après le trio de tête – commerce vente, hôtellerie restauration et logistique - des secteurs qui recrutent le plus. Dans le baromètre établi par Qapa, il représente 4 % des embauches en France, ce qui équivaut à une progression de 8% par rapport aux chiffres relevés par le site en 2016. Des résultats peu surprenants dans le contexte actuel de reprise d’activités. La construction neuve a retrouvé de bons niveaux depuis 2016 et la reprise a poursuivi son accélération durant 2017, puisque le secteur a enregistré une augmentation de 4,7 % de volume, selon les calculs de la fédération française du bâtiment (FFB). Côte travaux, de nombreux grands chantiers en cours et à venir offrent un contexte de marché favorable. Il s’agit par exemple des travaux liés au Grand Paris (réseaux de transport, construction d’infrastructures et de logements), aux Jeux Olympiques en 2024, ou encore l’extension du réseau de tramway à Bordeaux.

Recrutement sur les réseaux sociaux

Pour Qapa, le recrutement d’un certain nombre de professionnels de la construction se passe de plus en plus souvent sur les réseaux sociaux. « Cela fait plus de cinq ans que nous déposons nos offres sur les réseaux sociaux, mais nous avions peu de retours. Depuis un an il y a un revirement. Nous  avons un groupe Facebook, nous diffusons aussi nos offres sur Snapchat et LinkedIn et nous trouvons de plus en plus de candidats par ces moyens. Sur Facebook nous arrivons à toucher les professionnels des métiers de chantier, les conducteurs d’engin par exemple. Ils sont très réactifs, nous posent des questions en direct pour connaître la nature du contrat, les horaires du chantier, etc. » témoigne Stéphanie Delestre, directrice de Qapa. Snapchat touche plutôt les jeunes tout juste diplômés et LinkedIn les populations cadres du tertiaire, explique encore la directrice.

Augmentation des contrats d’interim

Le site emploi relève également que si le CDI reste le contrat le plus recherché par les candidats et concerne 42% d’entre eux, l’intérim a touché un tiers de candidats en 2017, soit 7 % de plus qu’en 2016 (en passant de 26 % à 33 %). Une tendance relevée aussi par la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) qui relève une nette hausse de l’interim, presque 16 % (15,9%), tous secteurs confondus entre  les troisièmes trimestres 2016 et 2017. Les ouvriers qualifiés et les ouvriers non qualifiés du bâtiment figurent parmi les dix premiers métiers de l’interim en équivalent temps plein en 2015. Dans son bilan annuel, la FFB soulignait que sur les 20 000 postes créés en 2017, 11 000 étaient des intérimaires en équivalent-emplois à temps plein.
Pour 2018 les perspectives d’emploi restent bonnes. La fédération du bâtiment table sur 30 000 nouveaux postes, salariés et intérimaires. La fédération nationale des travaux publics (FNTP) mise pour sa part sur une reprise d’activité de + 4 %, portée notamment par le Grand Paris Express (le volet transport du Grand Paris) et la commande privée. La plupart des entreprises du secteur, interrogées par la Fédération, prévoient d’augmenter leurs effectifs cette année. 
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Etudes, recherche et développement : quels salaires pour les cadres ?

Etudes, recherche et développement : quels salaires pour les cadres ?

« Le marché de l’emploi est très dynamique »

« Le marché de l’emploi est très dynamique »

Les travaux publics recrutent à tout va en Ile-de-France

Les travaux publics recrutent à tout va en Ile-de-France

« Chez Egis, 90 % de la conception de nos ouvrages seront en BIM d'ici à 2020 »

« Chez Egis, 90 % de la conception de nos ouvrages seront en BIM d'ici à 2020 »

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

2929 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X