emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans le BTP

Créer son propre emploi : la création-reprise d’entreprise

 | par 

Créer son propre emploi : la création-reprise d’entreprise
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

80 000 entreprises seraient à reprendre dans le BTP ces prochaines années, tandis que plusieurs milliers sont créées chaque année. Autant d’opportunités de créer son propre emploi, à condition de bien définir son projet.

Le BTP représente près de la moitié (49,3% *), des plus d’un million d’entreprises artisanales qui étaient actives en France au premier janvier 2014. Plusieurs dizaines milliers d’entreprises sont créées chaque année, même si la dynamique est en recul (17% de baisse de créations d’entreprises dans la construction en 2015**).
Sans surprise, une majorité de nouvelles entreprises adoptent le statut d’entreprises individuelles, qui comprennent les micro-entrepreneurs, ex autoentrepreneurs. Sachant qu’une majorité de micro- entrepreneurs dégagent un revenu inférieur au Smic, il est important de bien cadrer son projet avant de se lancer.
« Nous leur conseillons en priorité de bien définir la réalité de leur marché, local, départemental ou régional, car un micro-entrepreneur est avant tout un entrepreneur qui doit réaliser du chiffre d’affaires. Il faut aussi maîtriser, dans le BTP, les contrats de sous-traitance et les conditions générales de vente. Enfin, il faut également savoir calculer un prix de revient et évaluer un coût de facturation, pour dégager une rémunération et se situer dans les prix du marché », appuie Natalie Gay, directrice du service développement des entreprises et des territoires à la Chambre des métiers et de l’artisanat du Rhône. La CMA du Rhône accompagne 3 000 porteurs de projet par an, dont une moitié environ se destine au BTP.

Des entreprises prêtes pour la reprise

Ceux qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat peuvent également opter pour la reprise d’une entreprise existante. Les baby-boomers qui partent à la retraite en assurent un flux constant. Les repreneurs sont souvent des enfants de dirigeants, des salariés de l’entreprise à reprendre ou de grands groupes du BTP, mais peuvent aussi être issus d’un autre secteur. Il faut pouvoir financer l’opération et prendre le temps de bien définir son projet. « Entre le moment où un repreneur est intéressé par une entreprise et la signature de la vente, il peut se passer une à deux années. C’est le temps nécessaire à la maturation du projet », souligne Edouard Bastien, président de l’Ecole supérieure des jeunes dirigeants (ESJDB), affiliée à la Fédération française du bâtiment (FFB). Le futur entrepreneur doit être formé à la gestion d’entreprise, aux spécificités du secteur BTP et choisir avec soin parmi les opportunités existantes.
« Il vaut mieux passer par des organismes comme l’association Cédants & repreneurs d’affaires, CRA, ou BTP Capital Conseil, filiale de BTP Banque. Ils auditent les entreprises à vendre ainsi que les repreneurs, puis les mettent en relation en fonction de critères dévolus. Leur intervention permet aussi de déterminer un prix qui convienne à la fois au repreneur, au cédant et à la banque qui accompagne la transaction », reprend Edouard Bastien. Un accompagnement qui permet de lever les premières difficultés pour se lancer avec plus de sérénité.

* Direction générale des entreprises, « Chiffres clés de l’artisanat édition 2016 »
** Chiffre Insee

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Aéronautique : ces profils très recherchés

Aéronautique : ces profils très recherchés

Aéronautique : ingénierie recherchée à tous les niveaux

Aéronautique : ingénierie recherchée à tous les niveaux

Aéronautique, les métiers d’aujourd’hui…et de demain

Aéronautique, les métiers d’aujourd’hui…et de demain

Les ingénieurs informaticiens restent toujours très recherchés

Les ingénieurs informaticiens restent toujours très recherchés

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

2800 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X