emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les métiers dans le BTP

Chargé d’affaires

 | par Le Moniteur Emploi

Chargé d’affaires
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Présent principalement dans les entreprises de second oeuvre, le chargé d'affaires - dont le poste se situe à mi-chemin en tre la relation client et la réalisation des travaux - est un manager qui gère son chantier comme un centre de profit.

Ses missions

Manager à part entière, le chargé d’affaires encadre les équipes travaux et les aide à piloter les chantiers dans le respect des budgets de main d’œuvre définis au préalable. Représentant de la direction vis-à-vis des ouvriers employés sur les chantiers, le chargé d’affaires s’assure du bon respect des règles d’hygiène et de sécurité, des règles de droit social. Il participe le cas échéant à la mise en œuvre du pouvoir disciplinaire de l’employeur. En tant que chef de projet, le chargé d’affaires établit le lien entre les différents services de l’entreprise pour la bonne exécution de son chantier. Par ailleurs, il s’approprie le chiffrage auprès du bureau d’études, valide les plans réalisé en interne ou en externe et planifie les différentes étapes de son chantier en fonction des autres corps d’état intervenant, des préconisations des architectes…
Le chargé d’affaires est aussi un gestionnaire qui s’assure du bon respect du budget qu’il s’efforce d’améliorer grâce à une optimisation de ses commandes fournisseurs, d’affectation de sa main d’œuvre, et d’un recours maîtrisé à la sous-traitance.
Autre tâche essentielle : le compte-rendu de l’avancement de l’économie de son chantier auprès de sa hiérarchie, et du contrôle de gestion de l’entreprise. En tant que technicien, le chargé d’affaires s’assure, en outre, de la réalisation du chantier dans les règles de l’art, de la pertinence des solutions techniques préconisées, et de leur bonne adaptation tout au long de la vie du chantier. Il valide la mise au point en fin de chantier et lève les réserves.
Enfin, le chargé d’affaires possède des compétences commerciales particulièrement développées. Il représente l’entreprise auprès du client ou de ses représentants et garantit le lien avec le client tout au long du chantier.

Les formations requises

Le recrutement s’effectue généralement à Bac +5 (école d’ingénieur de type ESTP, ESME Sudria…) mais un Bac +2 (type DUT génie civil ou BTS bâtiment) doté de 3 à 5 ans d’expérience peut “faire l’affaire”.

Son évolution de carrière

Il s’agit d’un poste particulièrement polyvalent, tant en terme de métier (clim, plomberie par exemple) qu’en terme de compétences. Ce poste est potentiellement évolutif :? de façon “verticale” dans des fonctions de chef de groupe (management de plusieurs chargés d’affaires) à  moyen terme – voire de directeur de département ou de structures comparables à long terme ?-, et de façon “horizontale” vers des missions de chef de projet au bureau d’études projet, ou – autre fonction support ?- de façon professionnelle et technique (chantiers de plus en plus complexes techniquement, de plus en plus gros ou de plus en plus porteurs d’image).

Témoignage

Olivier Pierron, 28 ans, ingénieur études structures chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France habitat social

C’est en 2004, à la suite d’un stage de fin d’études effectué chez Bouygues Bâtiment Ile de France Habitat Social, qu’Olivier Pierron a démarré sa carrière en tant qu’ingénieur structures. Un poste qui lui convient parfaitement. « J’ai choisi ce domaine d’activités car cela me permet de mettre en application l’aspect théorique que j’ai appris lors de mon cursus à l’Ecole Centrale de Paris », explique le jeune homme. Au sein de son entreprise, Olivier Pierron intervient sur toutes les étapes des projets de construction. « En amont, je travaille en collaboration avec les équipes de développement immobilier, afin de fiabiliser les coûts de construction. Puis, je participe aussi aux études de construction. Actuellement, notre principal défi consiste à adapter la structure des bâtiments aux nouvelles contraintes liées aux exigences thermiques ainsi qu’à l’accessibilité aux personnes handicapées», détaille-t-il. Autant de tâches qui nécessitent, selon le jeune homme des qualités de « synthèse et d’écoute ».

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Un campus 100% numérique

Un campus 100% numérique

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

3887 offres d’emploi en ligne

Fermer X